07 juin 2010

...absence prolongée, je reviens pleine de souvenirs!

Je reviens d’une semaine de vacances.

J’ai visité le Nord du Bénin, C’est MAGNIFIQUE (avec l’accent québecois !) encore mieux que le sud. Trop fou, trop de découvertes, et trop d’activités dingues, des rencontres des expériences, des modes de vie, des fetes, des boites….et des au revoir…beaucoup d’au revoir…

En rapide, dans l’ordre, en 7 jours il y a eu :

De la voiture

Des escalades de collines rocheuses trop belles…mais trop galere et glissant avec les tongues !Explication des cérémonies mortuaires et des mythes qui y sont liés (ils sont fou ces béninois J)qui ont lieu tout en haut de la colline dans la joie parce qu’on accompagne le mort dans l’au dela à coup de bonne bouffe et de petage de ventre (ce qui fait plaisir ici a tous ces gens sans sous !)

Visite de la basilique de Dassa, (qui n’est pas terminée par manque de moyens), ou il y aurait eu une apparition de la vierge (sauf qu’en fait, c’est juste une reproduction moche de Lourdes avec quelques pierres qui viennent de la bas qui donneraient les memes pouvoir d’eau sacrée ici et la bas…ils sont un peu marseillais ici)

Des hotels assez classes-genre avec des moustiquaires !…des nuits sans ma collegue Odette (c’est suffisement rare pour etre souligné !)

Des nouveaux voyageurs : des nouveaux surnoms en « ette » : Horiette et Cacahuete… des guides trop choux au petits soins pour nous

De la bierre de Miele fabriquée localement (gare aux maux de ventre), ca permet de boire de l’alcool pas cher pour la population locale !

Une randonnée de 5h dans les sentiers de la savane, sous le cagnard ! C’est GENIAL ! Le moment le plus fou et fabuleux, sérieux ! on a un bon rythme, on avance, on grimpe les collines, on a plus d’eau, on a soif, on transpire comme des fous, mais on continue, parce que les paysages évoluent avec nous, se densifient, s’humidifient, et parce qu’au bout de la route se trouvent les Chutes de Kotta : le paradis sur terre ! Si un jour je deviens ermite, je m’installe la, j’ai déjà trouvé la pierre qui sera la base de mon lieux de vie, la nature est tellement belle et emplie tout l’environnement alentour, on n’est plus rien dedans que l’un de ses composants, on se fond avec l’eau la pierre, la végétation, les animaux, on ne forme tous plus qu’un tout…. Apaisement total. Dans ce cadre, il y a sieste pour certains et pis balade pour moi (quand je commence je m’arrete plus) avec escalade sous les chutes(aoutch, ca tape trop fort l’eau, ca fait mal en fait, et c’est dure de lutter !), dans des grottes cachées, sur les pierres brulantes, passer les courants d’eau les chaussures autour du cou…. Un reve.

Des villages sombas, avec nuit dans les tatas à la belle étoile, a la mode de la bas ! Les tatas sombas sont des habitations en sorte de torchis epais (bouse de vache) qui gardent la fraicheur et permettent de loger les troupeaux d’animaux en bas (poules, bœufs- quand il n’y en a pas trop- chevres…) de garder les céréales dans les 3 greniers de la maison (un pour le père, un pour la mere, un pour les enfants) de façon à avoir a manger (et a boire, pour la bierre !) tout le temps, et construit de façon à proteger des envahisseurs avec plein de pieges cachés un peu partout…

Des étoiles différentes de chez nous, une lune qui ne se leve que vers 4h mais qui éblouie de sa blancheur et une vue panoramique divine encore.

Des vienx envoutés, qui voient des spectres qui veulent les emmener à la mort….des contes béninois, des blagues, des discussions, du Sodabi…des coupines, de la rigolade !

Un bapteme de moto ! Oui oui, ca y est, je conduis la moto !!! (attention, le trafic sur les pistes du nord est bien moins dur qu’ailleurs, il y a peu de monde, et les codes dé dépassements sont bien respectés !)

Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, c’est trop bien, trop la grande excitation ! Au début ca fait peur, mais j’ai eu un excellent prof tres attentif et attentionné donc j’ai vite compris, la (premiere) moto est belle grosse et stable, elle n’est qu’un avec la route, trop agéable a conduire, c’est le regard qui fait tout, la machine va la ou tu lui dis !La seconde moto, plus petite, qui galere dans les montées est moins stable, mais va aussi moins vite donc fais moins peur. Bref que de l’adrénaline, que du bonheur, que de fierté aussi…hihihi ! Ah ui, pas necessaire de préciser que le permis n’est absolument pas exigé ici pour conduire, d’autant plus une moto ! (on voit des enfant s de 12 ans qui conduisent…)

Un parc animalier visité, des animaux bien sur, mais pas trop non plus, en saison des pluies ils sont plus loin, on voit surtout leur cul au loinJ mais on voit aussi la flore, qui me fascine, qui s’intensifie a chaque pluie encore ! Et puis on se balade en mode safari, assis sur le haut du 4x4 a avoir mal aux fesses a cause des trous de la route, et a se faire frapper par la chaleur du soleil. C’est beaaaaau !!! La description de serait pas réaliste sans parler des pannes, inévitables ici…la chaleur plus la pluie, rien ne peut résister…alors l’attente sur la route(en espérant un éventuel lion affamé)sans réseau téléphonique, pendant que le chauffeur(qui gere en mécanique heureusement) répare approximativement la situation.

Des nuits, des reves, des serpents, des reveils trop tot, des nuits trop courtes….encore des restau, encore la meme bouffe, encore des hotels..

La visite d’un village de féticheurs Tanika Coco, dans enfants qui courent atour de nous, des talismans, des vieux que l’on respectent mais qui n’ont pas le droit de se vêtir ni d’arreter de fumer leur pipe sous pretexte d’une catastrophe….

Des soirée, des bieres, des « night club », plein de relations qui se sont crées et qu’il faut couper…alors des fetes de fin de séjour, des fete d’au revoir, des pots d’ adieux….de l’émotion en condensée…

Et puis, le retour sur la route, une journée de voiture, la fatigue et la la premiere difficulté rencontrée au Benin : l’accident…
on pousse une moto dans le fossé, le chauffeur est en retard, il ne s’en préoccupe pas, des gens courent secourir l’accidenté qui a l’air pas trop mal en point, on ne s’arrete pas, on réagit on intervient, faut aller voir, on est trop loin…traumat ! Le Benin est petit, on aura les suites de ce qu’il s’est passé s’il a été blessé….mais bon petit choc de traumat pour moi..aaaarg

Ultime soirée d’adieu pour se remettre. Les gens se squattent a droite et a gauche, ils viennent parfois de loin, ils consomment tout, Percussions,djembé, musique, rythme, danses impressionnantes….  Puis boite de nuit, pour feter ca, finaliser à l’européenne quoi, a 8 personnes dans la voiture ! Couché à pas d’heure à 3 par lit…C’est ca l’Afrique. Une heure de dodo…Et puis…*

… la ca devient vraiment dur, on vient de vivre des moments hyper forts et en fait ca y est, c’est la fin ! Les voyageurs ont finis leur mission, nous,on va voir les enfants de la pouponniere, ils nous ont déjà manqués tellement, on joue avec eux mais on doit surtout leur dire au revoir…C’est dur, ils pleurent, on se retient. Ainsi va la vie du voyageur solidaire.

Il faut partir…ou continuer ailleurs…Moi je continue, les autres partent…Pas cool, pertes de tout ce qui a été créé, des repères et des habitudes prises. On se motive, on arrete de pleurer tout seul apres l’aéroport parce que c’est pas ca qui fera que leur avion revienne, on se motive et on se concentre sur la nouvelle mission avec une nouvelle ville, de nouveaux voyageurs, des nouveaux enfants qui sont plein de demandes… et ca va etre génial aussi…mais la transition est dense.

Voila, ici tout est tres fort, les sentiments, les ressentis, les investissements…les maladies, les moustiques, les pleurs et les rires….

J’ai fini mon premier mois au Bénin…et j’ai vécu l’expérience la plus folle jusqu’ici dans ma vie en terme de découverte et d’humanité…il me reste deux mois, ca promet pour la suite.

 

Des bisous à tous ceux qui ont lu jusq’à la ! Et merci pour les sms et téléphones qui remontent bien le morale en ces périodes émotives ! Je pense fort à vous la bas en France aussi… Le manque vient encore intensifier tout ca !

Posté par PaulinoBenin à 14:16 - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur ...absence prolongée, je reviens pleine de souvenirs!

  • Que de merveilles!

    Accroche-toi coeur tendre, de nouvelles aventures t'attendent.
    Bisous.
    Fleur

    Posté par Fleur, 07 juin 2010 à 15:05 | | Répondre
  • Je viens de découvrir ton blog. J'ai tout lu d'un seul coup! Un vrai roman de baroudeuse! Amuse toi bien ma belle et continu de donner des nouvelles.
    Gros bisous
    Elo

    Posté par Elo, 07 juin 2010 à 16:42 | | Répondre
  • Demande de commentaires/suggestions

    Bonjour,

    Votre blog est très sympa mais, si vous le voulez, je vous invite à le créer sur une plateforme spécialisée dans le blog sur le voyage: www.tripper-tips.com

    Vos commentaires/suggestions seront les bienvenues !

    Posté par Blog Voyage, 07 juin 2010 à 17:43 | | Répondre
  • du rêve

    tu continues à me vendre du rêve pauline !
    quand reviens tu parmi nous travailler à paris la défense ? je veux me barrerrrr
    vivement les vacances aussi !
    je t'embrasse
    à bientôt

    Posté par Henry, 07 juin 2010 à 23:36 | | Répondre
  • MERCI

    ....Vous etes trop des amours les zamis...Je serais trop bien siu vous etiez avec moi aussi!!!!
    Je rentre début aout et j'ai bien hate de vous retrouver!!!!en attendant je profites et je me noirifie.
    des bisous d'amour...vivement la prochaine connexion!

    Posté par PaulinoBenin, 08 juin 2010 à 14:46 | | Répondre
  • Joie

    Quelle joie de te lire, ma Nanouillette!
    Comme je comprends et partage tes émotions! C'est super, tout super sauf....la moto!!! J'interdis la moto, tu le sais vilaine fifille. Risques calculés à prendre!
    Bon, tu sais que je te fais confiance et tu sais combien je t'aime!
    Je t'accompagne dans tes nouvelles aventures.
    Je te serre fort , fort dans mes bras et te couvre de doux bisous

    maman

    Posté par maman, 10 juin 2010 à 13:26 | | Répondre
  • Don't worry

    ma maman, j'ai bien sur oublié de préciser dans mon ecrit que je suis bien prudente en mot...et qu'ici personne ne port de casque...sauf les yovos (c'est fragile et ca coute de l'argent un yovo...on en prend soin comme un trésor!)
    Bref pas de panique!!!
    Des bisous

    Posté par PolinoBenin, 10 juin 2010 à 15:51 | | Répondre
Nouveau commentaire